Est-ce que la plupart des drapeaux nationaux sont composés des mêmes couleurs ?

Heimgartner Fahnen AG         4 min temps de lecture     Catégories: Nationalfahnen | Non classifié(e) |
nationalfahnen

Les drapeaux nationaux sont conçus d’après le principe de la simplicité. Toute l’histoire d’un pays réduite à deux ou trois couleurs : ceci facilite la représentation du pays et permet d’identifier d’un seul coup d’œil de quel pays il s’agit. Ou bien que non ? La plupart des drapeaux nationaux sont- ils, par exemple, composés des mêmes couleurs ?

Le Rouge, le Blanc et le Bleu sont les principales couleurs des oriflammes européennes

Le fait que les drapeaux comportent plutôt des couleurs basiques au lieu de mélanges sophistiquées de couleurs s’explique tout seul par l’attente de simplification représentative. Mais pourquoi nécessairement ces mêmes couleurs de base ? Rouge – Blanc – Bleu : au moins une si non pas deux ou toutes les trois de ces couleurs apparaissent sur les oriflammes nationales de la plupart des drapeaux d’Etat.  

Les mauvaises langues prétendent que ces trois couleurs d’oriflammes sont surreprésentées dans le monde. Le fait que dans la globalité des oriflammes nationales certaines combinaisons de couleurs semblent surreprésentées est, d’après les vexillologues, plutôt une illusion.

La triple association de Rouge, Blanc et Bleu serait, sur le plan mondial, en réalité plutôt rare. Par contre, les vexillologues confirment que les différentes couleurs de la combinaison citée sont beaucoup plus répandues à l’intérieur de l’Union Européenne que d’autres couleurs. Selon les experts, la raison à cela repose sur les similitudes historiques résultant de la proximité géographique.

Les couleurs nationales représentent l’identité du pays

Les couleurs nationales sont souvent déduites des armoiries de différents états. Sur cette base, elles reflètent, dans la plupart des cas, des événements historiques ou des faits à l’intérieur du pays qui ont marqué son identité. Chaque oriflamme nationale remplit certaines tâches.

Qu’il s’agisse d’une approche de conservation des traditions ou de création d’une identité : les couleurs des oriflammes créent un lien entre les citoyens d’un pays. Le fait de réussir notamment cela revient aux scientifiques, comme par ex. aux vexillologues.

Aussi l’origine et la signification des différentes couleurs des oriflammes ainsi que l’analyse d’oriflammes nationales similaires font partie du domaine de la vexillologie.

Puisque les couleurs nationales représentent l’identité du pays, des couleurs similaires laissent alors s’imposer la conclusion suivante : l’identité de pays avec les mêmes couleurs provient d’une même racine. En effet, la proximité géographique de pays européens conduit, par exemple, automatiquement à des moments historiques communs.

L’oriflamme néerlandaise était l’inspiration de la Russie

Le drapeau national des Pays-Bas est, avec son origine au 16ème siècle, l’un des plus anciennes oriflammes nationales. Au fil de l’histoire, il n’a pratiquement pas changé.

Les racines des couleurs néerlandaises se trouvent dans les couleurs de Nassau – le Bleu et le Blanc. L’Orange représentatif  de la famille d’Orange s’est finalement transformé en Rouge, mieux visible en haute mer. Suivant une légende, à l’occasion d’une visite aux Pays-Bas, le tsar russe, Pierre le Grand, avait décidé de calquer les couleurs russes sur celles de l’oriflamme nationale néerlandaise.

Seule la disposition des différentes couleurs avait été changée. Il parait que c’est sur cette base que les couleurs actuelles des oriflammes des pays panslavistes avaient été créées. Le fait que les drapeaux de la Tchéquie et de la Slovaquie contiennent exactement les mêmes composants bleus, blancs et rouges que ceux de la Serbie, de la Croatie et de la Slovénie s’explique par leur ancienne appartenance à l’Union Soviétique marquée par la Russie. C’est exactement de cette appartenance résulte un élément identitaire commun, représenté par les couleurs des oriflammes.

Cas particuliers – la France & la Grande Bretagne

Les couleurs Bleu, Blanc et Rouge de la tricolore française remontent, contrairement à l’association des couleurs du drapeau russe, non pas à l’oriflamme néerlandaise, mais à l’année 1794.  

A l’époque, la combinaison avait été créée sur la base des couleurs parisiennes, le Rouge et le Bleu. Le Blanc avait été repris de l’oriflamme de la monarchie. Aussi les couleurs du Royaume Uni disposent de leur propre histoire et sont, de ce fait, indépendantes des Pays-Bas, de la France et de la Russie. Ledit Union Jack avait été créé en 1801, reposant sur l’oriflamme écossaise, anglaise et irlandaise.

A l’époque, l’Union Irlande / Ecosse / Angleterre avait transféré les couleurs Rouge, Blanc et Bleu sous forme de croix sur le drapeau du Royaume Uni. La raison de l’envergure européenne de l’association de ces trois couleurs est donc beaucoup plus complexe et plus spécifique aux pays que l’explication basée sur la proximité géographique.

Des couleurs d’oriflamme identiques communiquent un sentiment d’appartenance

En dehors de l’Europe, la triple association des couleurs Rouge, Blanc et Bleu ne joue pas un rôle très important. Des regroupements géographiques avec l’appartenance à certains continents  ou à une identité historique commune existent suffisamment dans le monde entier.

De tels regroupements utilisent souvent les mêmes couleurs pour différentes oriflammes nationales, par ex., les couleurs panafricaines Vert, Jaune et Rouge sur le drapeau national d’états africains, comme l’Ethiopie, le Congo ou Ghana. Avec une couleur commune, les différents pays affichent leur sentiment de communauté et leur histoire partagée. Egalement les couleurs panarabes, Noir, Rouge, Blanc et Vert du drapeau national syrien, iraquien ou libyen représentent des sentiments d’appartenance et rappellent le drapeau de la révolution arabe.

Ce même sentiment de communauté se reflète dans les couleurs Bleu et Blanc de l’Amérique Centrale qui, sur les oriflammes de pays comme El Salvador, Guatemala, Honduras et Nicaragua rappelle l’Argentine, le premier état indépendant de l’Amérique centrale.

De nombreuses entreprises misent de plus en plus sur des bannières publicitaires pour leur  publicité
Drapeau Suisse - Des drapeaux nationaux sur mesure pour toutes les occasions Encore un eye-catcher
Faites imprimer vos drapeaux par Heimgartner Si vous souhaitez profiter de drapeaux de haute qualité,
Quiconque est interrogé sur la forme des drapeaux nationaux aura une réponse rapide dans la
Cette usine à drapeaux fait sensation Les drapeaux appartiennent certainement à la catégorie des produits
Étiquettes : ,
Laisser un commentaire
Articles Similaires
De nombreuses entreprises misent de plus en plus sur des bannières publicitaires pour leur  publicité
Drapeau Suisse - Des drapeaux nationaux sur mesure pour toutes les occasions Encore un eye-catcher
Faites imprimer vos drapeaux par Heimgartner Si vous souhaitez profiter de drapeaux de haute qualité,
Quiconque est interrogé sur la forme des drapeaux nationaux aura une réponse rapide dans la
Cette usine à drapeaux fait sensation Les drapeaux appartiennent certainement à la catégorie des produits